Choose your language

    Cardio-Oncologie

    "Prendre en charge les maladies cardio-vasculaires des patients atteints de cancer"

    Objectifs du site gmedico.fr

    •  Ce site a été créé par le Professeur Franck Thuny et le Docteur Jennifer Cautela du Centre Méditerranéen Hospitalo-Universitaire de Cardio-Oncologie à l'Hôpital Nord du CHU de Marseille (Aix-Marseille Université)

     

    • Fournir aux médecins des protocoles de surveillance et de prise en charge cardiovasculaires des patients traités pour un cancer établis par des cardiologues et oncologues ayant une expertise en cardio-oncologie à partir de recommandations internationales, des dernières connaissances scientifiques et de considérations pratiques.

    • Fournir un accès rapide aux potentielles toxicités cardiovasculaires par molécules anti-cancéreuses utilisées.

    • Fournir des informations sur l'enseignement et la recherche en cardio-oncologie.

    • Nous essayons de mettre à jour nos protocoles le plus souvent possible

    • Attention, bien que basés sur des recommandations internationales et des données scientifiques publiées, nos protocoles n'ont pas été validés par des sociétés savantes et ne peuvent valoir de référence

    A propos de la cardio-oncologie

    • YouTube

    Les explications du Dr J. Cautela (Hôpital Nord de Marseille)

    Les traitements modernes des cancers ont permis une amélioration considérable de la survie des patients cancéreux et ont parfois transformé une maladie mortelle en maladie chronique.

    La prise en charge cardiovasculaire des patients touchés par un cancer représente donc un défi majeur car cancer et maladies cardiovasculaires coexistent souvent et les traitements anticancéreux peuvent être à l’origine d’une toxicité cardiaque ou vasculaire.

     

    Ainsi, le risque de développer des événements cardiovasculaires peut parfois être plus important que celui de récidive tumorale et donc atténuer le bénéfice global attendu à long terme.

    Il est donc capital d’organiser spécifiquement le suivi cardiovasculaire des patients devant recevoir un traitement potentiellement toxique pour le système cardiovasculaire. C’est dans ce contexte qu’a émergé la cardio-oncologie, dont l’objectif principal est de prévenir, dépister et prendre en charge les maladies cardiovasculaires associées ou secondaires au traitement anticancéreux sans en compromettre l’efficacité. Elle nécessite donc une bonne connaissance des traitements anticancéreux et de leurs toxicités, ainsi qu’une collaboration étroite entre cardiologues et oncologues.

     

    La surveillance cardiovasculaire doit entrer dans le cadre du parcours de soins des patients dès l’annonce du diagnostic de cancer, et devra se poursuivre à long terme même après guérison.

    Logo gmedico.fr final.png

    Centre Méditerranéen Hospitalo-Universitaire de Cardio-Oncologie

    ​Hôpital Nord, chemin des Bourrely, 13015 Marseille, France

    Aix-Marseille Université

    Nous contacter

    • Facebook Social Icône

    Partagez: 

    © 2020 by Franck Thuny